paroles de chansons  Lundi 7 Juillet
 Événements/Histoire du 7 Juillet
Liste des chanteurs

Bernard Lavilliers
sa vie, son oeuvre

Une chanson au hasard


 
La promenade des Anglais

Les vieilles courtisanes au fond des vieux salons
Cachées dans les boas et dans les perles fines
Leurs amants bien rangés dans le bleu des vitrines
Dégustent les tziganes et font craquer leurs doigts
En attendant le mâle qui ne vient plus s'asseoir
Des rêves d'élégance et de jambes fumées
Où se mêlent parfums étoffes et cigares

Bientôt la mort et tu l'accroches
A de vieux souvenirs pas beaux
Quelques billets au fond des poches
Une fillette au bord de l'eau
Bientôt la mort et tu décroches
Tout doucement tes ongles faux
De la cupidité féroce
Des habits noirs et des tangos

Dans des robes nacrées devant le thé orange
Guettant le casino qui sombre lentement
La poitrine affaisée sur des hanches étranges
Tremblotent gentiment de très vieux pélicans
Le soleil gravé réchauffe leurs vieux os
Vissés sur des bancs tièdes et joignant leurs mains
Elles regardent en coin plié dans leur manteau
L'ambulance du maire leur montrer le chemin

Bientôt la mort et tu t'accroches
A de vieux souvenirs pas beaux
Quelques billets au fond de leurs poches
Une fillette au bord de l'eau
Bientôt la mort et tu décroches
Tout doucement tes ongles faux
De la cupidité féroce
Des habits noirs et des tangos


Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif
envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact    ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  ·  1600 poèmes · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)

Cette page a mis 0.05 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr