paroles de chansons  Samedi 19 Juillet
 Événements/Histoire du 19 Juillet
Liste des chanteurs

Bernard Lavilliers
sa vie, son oeuvre

Une chanson au hasard


 
Madame

J'écris mes chansons sur le coin d'un bar,
Sur les additions et sur vos mouchoirs.
Je suis mon tempo de chair et de sang,
Et sur votre corps j'ai des arguments.

On voit des visages. Vies dévisagées.
Combien de miroirs pour se consoler.
Dans les yeux des autres on se comprend mieux.
Mais un jour ou l'autre ça devient sérieux.

Le bar où je bois est plein de bas noirs,
D'alcool en fusion, d'amour, de hasard.
Tous les cas ici sont à étudier.
Le vôtre, Madame, est particulier

On voit des visages. Vies dévisagées.
Combien de miroirs pour se consoler.
Dans les yeux des autres on se comprend mieux.
Mais un jour ou l'autre ça devient sérieux.

Le bar où je bois est plein de surprises.
Vous, en tailleur noir, dans cette aube grise.

Visas des visages. Vies dévisagées.
Combien de miroirs pour se consoler.
Dans les yeux des autres on se comprend mieux.
Mais un jour ou l'autre ça devient sérieux.

Vous, dans cet endroit passablement louche,
Au milieu des filles, pas vraiment farouches.


Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif
envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact    ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  ·  1600 poèmes · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)

Cette page a mis 0.02 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr