poèmes
 Vendredi 27 Juin
 Événements/Histoire du 27 Juin
    

Joachim du Bellay
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
X
Plus qu'aux bords Aeteans le brave filz d'Aeson
Qui par enchantement conquist la riche laine,
Des dents d'un vieil serpent ensemençant la plaine
N'engendra de soldatz au champ de la toison,

Ceste Ville qui fut en sa jeune saison
Un Hydre de guerriers, se vid bravement pleine
De braves nourrissons, dont la gloire hautaine
A remply du Soleil l'une et l'autre maison.

Mais qui finalement, ne se trouvant au monde
Hercule qui dontast semence tant feconde,
D'une horrible fureur l'un contre l'autre armez,

Se moissonnarent tous par un soudain orage,
Renouvelant entre eulx la fraternelle rage,
Qui aveugla jadis les fiers soldatz semez.

Les Antiquités de Rome

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.02 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr