poèmes
 Samedi 5 Juillet
 Événements/Histoire du 5 Juillet
    

Joachim du Bellay
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
II
Sur la croppe d'un mont je vis une Fabrique
De cent brasses de hault. Cent columnes d'un rond
Toutes de diamant ornoient le brave front:
Et la façon de l'oeuvre estoit à la Dorique.

La muraille n'estoit de marbre ny de brique,
Mais d'un luisant crystal, qui du sommet au fond
Elançoit mille rayz de son ventre profond
Sur cent degrez dorez du plus fin or d'Afrique.

D'or estoit le lambriz, et le sommet encor
Reluisoit escaillé de grandes lames d'or:
Le pavé fut de jaspe, et d'esmeraulde fine.

O vanité du monde! un soudain tremblement
Faisant crouler du mont la plus basse racine,
Renversa ce beau lieu depuis le fondement.

Le Songe

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr