poèmes
 Dimanche 6 Juillet
 Événements/Histoire du 6 Juillet
    

Joachim du Bellay
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
IV
Je vy hault eslevé sur columnes d'ivoire,
Dont les bases estoient du plus riche metal,
A chapiteaux d'albastre, et frizes de crystal,
Le double front d'un arc dressé pour la memoire.

A chaque face estoit protraicte une victoire,
Portant aelles au doz, avec habit Nymphal,
Et hault assise y fut sur un char triomphal
Des Empereurs Romains la plus antique gloire.

L'ouvrage ne monstroit un artifice humain,
Mais sembloit estre fait de celle propre main
Qui forge en aguisant la paternelle fouldre.

Las je ne veulx plus voir rien de beau sous les cieux,
Puis qu'un oeuvre si beau j'ay veu devant mes yeux,
D'une soudaine cheute estre reduict en pouldre.

Le Songe

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr