poèmes
 Dimanche 29 Juin
 Événements/Histoire du 29 Juin
    

Joachim du Bellay
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
VIII
Je vis un fier Torrent, dont les flots escumeux
Rongeoient les fondemens d'une vieille ruine:
Je le vy tout couvert d'une obscure bruine,
Qui s'eslevoit par l'air en tourbillons fumeux:

Dont se formoit un corps à sept chefz merveilleux,
Qui villes et chasteaux couvoit sous sa poittrine,
Et sembloit devorer d'une egale rapine
Les plus doulx animaux, et les plus orgueilleux.

J'estois esmerveillé de voir ce monstre enorme
Changer en cent façons son effroyable forme,
Lors que je vy sortir d'un antre Scythien

Ce vent impetueux, qui soufle la froidure,
Dissiper ces nuaux, et en si peu que rien
S'esvanouïr par l'air ceste horrible figure.

Le Songe

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.02 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr