poèmes
 Mardi 15 Juillet
 Événements/Histoire du 15 Juillet
    

Philippe Desportes
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
Sur les abysmes creux des fondements poser
Sur les abymes creux des fondements poser
De la terre pesante, immobile et féconde,
Semer d'astres le Ciel, d'un mot créer le monde,
La mer, les vents, la foudre à son gré maîtriser.

De contrariétez tant d'accords composer,
La matière difforme orner de forme ronde,
Et par ta prévoyance en merveilles profonde,
Voir tout, conduire tout, et de tout disposer.

Seigneur, c'est peu de chose à ta majesté haute
Mais que toy, Créateur, il t'ait plu pour la faute,
De ceux qui t'offensoyent en croix être pendu,

Jusqu'à si haut secret mon vol ne peut s'étendre,
Les Anges, ny le Ciel ne le sauroyent comprendre,
Apprend-le-nous, Seigneur, qui l'as seul entendu.

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr