poèmes
 Dimanche 29 Juin
 Événements/Histoire du 29 Juin
    

Jean Froissart
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
Mon cœur s’ébat en odorant la rose
Mon cœur s’ébat en odorant la rose
Et s’éjouit en regardant ma dame :

Trop mieux me vaut l’une que l’autre chose.
Mon cœur s’ébat en odorant la rose.

L’odeur m’est bon, mais du regard je n’ose
Jouer trop fort, je vous le jur’ par m’âme.
Mon cœur s’ébat en odorant la rose
Et s’éjouit en regardant ma dame.


envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.03 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr