poèmes
 Dimanche 6 Juillet
 Événements/Histoire du 6 Juillet
    

Stéphane Mallarmé
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
Petit air I
Quelconque une solitude

Sans le cygne ni le quai

Mire sa désuétude

Au regard que j'abdiquai



Ici de la gloriole

Haute à ne la pas toucher

Dont main ciel se bariole

Avec les ors de coucher



Mais langoureusement longe

Comme de blanc linge ôté

Tel fugace oiseau si plonge

Exultatrice à côté



Dans l'onde toi devenue

Ta jubilation nue.



envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr