poèmes
 Dimanche 29 Juin
 Événements/Histoire du 29 Juin
    

Émile Nelligan
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
Fragments

I- VISION
Or, j'ai la vision d'ombres sanguinolentes
Et de chevaux fougueux piaffants,
Et c'est comme des cris de gueux, hoquets d'enfants
Râles d'expirations lentes.
D'où me viennent, dis-moi, tous les ouragans rauques,
Rages de fifre ou de tambour ?
On dirait des dragons en galopade au bourg,
Avec des casques flambant glauques...

II- LA MORT DE LA PRIERE
Il entend lui venir, comme un divin reproche,
Sur un thème qui pleure, angéliquement doux,
Des conseils l'invitant à prier... une cloche !
Mais Arouet est là, qui lui tient les genoux.

III- LE FOU
Gondolar ! Gondolar !
Tu n'es plus sur le chemin très tard.
On assassina l'pauvre idiot,
On l'écrasa sous un chariot,
Et puis l'chien après l'idiot.
On leur fit un grand, grand trou là.
Dies Irae, Dies illa.
À genoux devant ce trou-là !

IV- LE SOIR
Le soir sème l'Amour, et les Rogations
S'agenouillent avec le Songe.

V- JE PLAQUE
Je plaque lentement les doigts de mes névroses,
Chargés des anneaux noirs de mes dégoûts mondains
Sur le sombre clavier de la vie et des choses.

VI- JE SENS VOLER
Je sens voler en moi les oiseaux du génie
Mais j'ai tendu si mal mon piège qu'ils ont pris
Dans l'azur cérébral leurs vols blancs, bruns et gris,
Et que mon coeur brisé râle son agonie.

VII- REFOULONS LA SENTE
Refoulons la sente
Presque renaissante
À notre ombre passante.
Confabulons là
Avec tout cela
Qui fut de la villa.
Parmi les voix tues
Des vieilles statues
Ça et là abattues.
Dans le parc défunt
Où rôde un parfum
De soir blanc en soir brun...

          
envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.03 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr