poèmes
 Vendredi 4 Juillet
 Événements/Histoire du 4 Juillet
    

Charles d'Orléans
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
Fermez-lui l’huis au visage
Fermez-lui l’huis au visage
Mon cœur, à Mélancolie
Gardez qu’elle n’entre mie
Pour gâter notre ménage

Comme le chien plein de rage
Chassez-la, je vous en prie
Fermez-lui l’huis au visage
Mon cœur, à Mélancolie

C’est trop plus notre avantage
D’être sans sa compagnie
Car toujours nous tance, et crie,
Et nous porte grand dommage.
Fermez-lui l’huis au visage.


envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr