poèmes
 Lundi 30 Juin
 Événements/Histoire du 30 Juin
    

Nichita Stanescu
sa vie, son oeuvre

Un poème au hasard


 
Non-mots

Il m'a tendu une feuille telle une main à doigts
Moi je lui ai tendu une main telle une feuille à dents
Il m'a tendu une branche j'ai étiré le bras
Lui s'est penché vers moi avec le tronc
tel un lourd pommier
Moi j'ai baissé mon épaule comme un nouveau tronc,
j'entendais sa sève pousser
comme le sang.
Il entendait mon sang monter
lentement comme la sève.
Moi j'ai traversé son corps !
Lui, il a parcouru le mien.
Moi, je suis resté un arbre solitaire
Lui, un homme tout seul.

envoyez vos commentaires pas encore de commentaire
version à imprimer dans une nouvelle fenêtre





   ·   contact   ·  livre d'or · les arbres · European trees · voyages  · 1500chansons · Fables de Jean de La Fontaine · Les passions (récits)
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Conception© 2006 - www.lespassions.fr