Les temples d'Angkor

 Vendredi 20 Octobre
 Événements/Histoire
   
 

Liste des temples
Circuit complet

Angkor Vatimages
Baksei Chamkrongimages
Porte Sudimages
Bayonimages
Baphuonimages
Terrasse des éléphantsimages
Terrasse du roi lépreuximages
Prasat Suorpratimages
Thommanonimages
Takeoimages
Ta Phromimages
Bantey Kdeiimages
Prasat Kravanimages
Prasat Bat Chumimages
Pre Rupimages
Mébonimages
Banteay Samréimages
Ta Somimages
Neak Peanimages
Preah Khanimages
  
Siem Reapimages

Ta Keo

Ta Keo


Culte : Hindouiste Shivaiste
Style : Kleang
Roi : Jayavarman V et Suriyavarman I
Date : 1000

C'est vers la fin de son règne (968-1001) que le roi Jayarvarman V dont la première partie du règne avait été dirigée par le Brahmane Yajñavarâha (celui qui construisit Banteay Srei) décida à son tour de construire un temple montagne : Takeo. Le temple est inachevé car il manque les finitions de bas-reliefs. De ce fait, il dégage une impression de puissance. Les tours elles-mêmes disposées en quinconce semblent former un seul groupe.
On interprète son abandon par la mort du roi Jayavarman V. Signalons une hypothèse qui verrait dans le Takeo la " Montagne d'or " mentionnée dans les textes.
Le temple est situé à l'Ouest du Baray occidental. L'accès au monument se fait naturellement par l'Est par une chaussée qui enjambe un bassin fossé, chaussée précédée de lions, jalonnée de bornes. L'enceinte extérieure en grès (c'est le premier bâtiment d'Angkor entièrement construit en grès) sur un soubassement en latérite mesure 120mx100m, coupée aux quatre points cardinaux par quatre pavillons d'entrée. Ensuite se dresse une terrasse haute de 6m qui porte une enceinte galerie en grès. A ce niveau de part et d'autre de l'axe Est-Ouest du temple, se trouvent deux bibliothèques s'ouvrant à l'Ouest et deux salles longues proches des murs de la galerie et probablement réservée aux pèlerins.
On accède à la pyramide, trois étages en grès décroissants vers le haut, 14m de hauteur totale, et 47 m à la base. Le décor est soigné (mais très incomplet) particulièrement sur la face orientale. Les escaliers sont de largeur constante et les marches très hautes (0,40m) et très étroites rendant cette partie très difficile à la montée mais encore plus à la descente. D'une façon classique les 5 tours sont en quinconce sur la dernière terrasse. La tour centrale soulevée par un soubassement en pierre, est la tour principale et portait le linga royal.
Au pied du perron oriental un taureau nandin (aux formes un peu grêles) qui atteste que le temple est bien de culte shivaïte.
Enfin il est confirmé que les rois continuaient rarement l'œuvre de leurs prédécesseurs, ce qui explique que les rois commençaient souvent leur règne par la construction d'un ou plusieurs monuments, et souvent par le monument à la mémoire de leurs ancêtres.


· voyages · poèmes
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Dernière mise à jour : 11/02/2007
Copyright © 2000-2005 www.lesarbres.fr