Visites-Voyages

 Événements/Histoire

 

  La liste par dates

  Ponts par longueur

  Plan des ponts

Liste des Ponts,
d'amont en aval

  Pont de Tolbiac
  Pont National
  Pont de Bercy
  Pont d'Austerlitz
  Pont Sully
  Pont de la Tournelle
  Pont Marie
  Pont de l'Archevêché
  Pont Saint-Louis
  Pont Louis-Philippe
  Pont au Double
  Pont d'Arcole
  Petit Pont
  Pont Notre Dame
  Pont Saint Michel
  Pont au Change
  Pont-Neuf
  Pont des arts
  Pont du Carrousel
  Pont Royal
  Pont de la Concorde
  Pont Alexandre III
  Pont des Invalides
  Pont de l'Alma
  Passerelle Debilly
  Pont d'Iéna
  Pont de Bir-Hakeim
  Pont de Grenelle
  Pont Mirabeau

  liste des images


version à imprimer

Pont National

Réalisé entre 1852 et 1853, sous le second Empire, le pont National est d'abord baptisé pont Napoléon III. Il change de nom à la chute de l'Empire, en 1870. Il a vocation pour permettre.

Il a été construit par les ingénieurs Couche et Petit pour le passage des voies de chemin de fer de la petite Ceinture et la voie de service des fortifications, implantées rive droite et rive gauche. La suppression des fortifications et la création des boulevards des Maréchaux, le boulevard Poniatowski (rive droite) et boulevard Masséna (rive gauche), nécessitent son élargissement.
En 1936, la décision est prise de le doubler côté amont par une structure d'apparence identique. Le projet, conçu par les ingénieurs Netter et Gaspard, est réalisé en béton armé, en grande partie grâce aux plans Marquet, destinés à lutter contre le chômage. Achevé en juillet 1944, il porte la largeur totale du pont National à 34m.


Concepteurs :
Couche et Petit (pont en maçonnerie), Netter et Gaspars, ingénieurs (élargissement en béton armé).

Constructeur :
Schwartz Aumont

Dates de construction :
1852-1853 et 1936-1944.

Dimensions :
Longueur totale : 188,50 m
Largeur utile : 34 m dont chaussée, 16,50 m; trottoirs 5 m, 3,50 m, partie ferroviaire: 9 m.

Description technique :
Le système porteur est constitué de cinq arches de 34,50 m d'ouverture, fondées sur pieux. Les plus anciennes sont en maçonnerie doublées par des arcs en béton armé de même ouverture.

Source : Mairie de Paris

· Liens · les arbres · European trees · 1600 poèmes · Les passions (récits) · contact ·
Cette page a mis 0.01 s. à s'exécuter - Copyright © 2000-2005